Humour blagues
Accueil
Blague

Animaux
Belge
Belle mère
Blague courte
Blagues en série
Blonde
Combles
Devinettes
Enfant
Femme
Histoire drole
Homme
Humour Noir
Les gens célèbres
Les blagues longues
Métiers
Monsieur et Madame
Personnes agées
Population
Religion
Sexe
Ta mère...
Toto
Voitures
La blague du jour
Blague aléatoire

Top photo droles

Photo drole
Image drole du jour
Ajouter une image

Humour des visiteurs

Délire des visiteurs
Moteur de recherche
Théme d'émission

Vidéo humour
Vidéo gag et Pub
FAHIG films
Vidéo humour
Fun délire
Formation
Livre des insultes
La famille à Toto
Record du monde
Canular téléphonique
Humour et blagues en page de démarrageAjouter humour et blague dans vos favoriscontacter le webmaster du site humour et blague

 

Précédente Divers blagues droles et délires 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 Suivante

Publicité


 

Papa ! papa ! pourquoi grand-mère elle saute dans le jardin ?

-T'inquiète pas et passe moi les cartouches.


C'est l'histoire d'un bûcheron qui coupe du bois pour l'hiver. Un Indien passe par là et le bûcheron lui demande :

- L'hiver sera-t-il froid, grand chef indien?

- Oui, HUGH ! hiver très froid. Alors le bûcheron se remet à couper du bois de plus belle. Le lendemain, l'Indien repasse par là et le bûcheron lui demande si l'hiver sera vraiment aussi froid qu'on le dit. L'indien répond:

-Oui, HUGH ! Hiver très rigoureux... Alors le bûcheron reprend sa scie et coupe une montagne de bois. Le jour suivant, l'Indien repasse en disant

- Hiver très, très rigoureux. Le bûcheron intrigué, lui demande:

- Mais enfin, dis-moi comment tu devines que l'hiver sera très froid. Il lui répond:

-Chez nous, on a un dicton : Quand l'homme blanc coupe du bois, c'est que l'hiver va être froid !


Ce genre d'histoire arrive dans la vie de tous les jours. Un type va pour la première fois en visite chez les parents de sa copine. Il veut faire bonne impression mais le Chili Con Carné de la veille fais des siennes et ses intestins le rappelle à son bon souvenir toutes les cinq minutes. Notre héros est le centre d'intérêt de la famille entière et fait plutôt bonne impression, seulement voila qu'un gaz s'annonce et la douleur est telle qu'il ne peut qu'adopter la solution d'urgence : le contrôle absolu de ses abdominaux et de ses muscles fessiers pour en claquer un silencieux dans les coussins du fauteuil. Ouf Mission accomplie... Mais voila que flotte autour de lui une sorte d'aura qui n'augure rien de bon pour son avenir de gendre potentiel pour au moins les dix prochaines années. Le maitre des lieux ne peut faire autrement que de remarquer l'odeur nauséabonde qui se répand dans la pièce et hurle:

-MEDOR ! Effectivement repose au pied du prétendant un chien répondant au doux nom de Médor, "Ouf c'est lui qui prend!" souffle notre héros soulagé. Il se dit qu'après tout puisque c'est le chien qui prend autant en profiter d'autant plus que le suivant s'annonce féroce. En virtuose, le second est lâché avec autant de discrétion que le premier et l'odeur se fait de plus en plus présente.

-MEDOR!!! Gueule le père.Et va pour le troisième se dit le type. Le père se lève et hurle:"MEDOR TIRE TOI DE LA, CE TYPE VA TE CHIER DESSUS !"


Un père et son fils sont dans un bar.
Le père achète un paquet de cigarettes et commence à fumer.
- Papa, je peux fumer moi aussi ?
- Fiston, est-ce que ta bite peut atteindre ton trou du cul ?
- Euuuh ?! Non...
- Voila, tu as ta réponse.
Ensuite le père commande un verre de Whisky et se met à boire.
- Papa, je peux boire un petit peu s'il te plaît ?
- Fiston, est-ce que ta bite peut atteindre ton trou du cul ?
- Bah...non.
- Voila, tu as ta réponse
Après, le père achète un ticket à gratter avec lequel on peut gagner de l'argent si on a de la chance. Il gratte, il a pas de chance alors il perd.
- Papa, moi aussi je peux acheter un ticket de truc qu'on gratte et qui fait gagner de l'argent si on a de la chance ?
Ne voyant pas d'objection, le père répond :
- Ok, Fiston.
Le gamin gratte et BAM ! : 200 000 Euros !
- Bien, Fiston, j'espère que tu vas partager avec moi ?
- Papa, est-ce que ta bite peut atteindre ton trou du cul ?
- Ben oui, pour sûr Fiston !
- Alors mets-la toi bien profond !


Dans le compartiment de chemin de fer, il y a un gosse qui pleure à fendre l'âme,
- Mais pourquoi pleures-tu ? demande un voyageur.
Et le gamin répond entre deux reniflements :
- Parce que ma mère a pris un amant.
- Mais enfin, dit l'autre, ce n'est pas une raison pour pleurer. Ce sont des choses qui arrivent. Tiens ! Tu veux que je te dise ? Moi aussi, ma mère, elle avait des amants. Est-ce que je pleure ?
Et tous les autres voyageurs font chorus, pour avoir la paix. Il y en a un qui dit :
- Moi aussi, ma mère avait un amant ! Je ne m'en porte pas plus mal.
Et un autre :
- Et moi aussi. Tiens ! Prends un mouchoir et arrête de sangloter.
Et un autre encore :
- Moi, ma mère, elle en a eu mille, des amants. Ça ne m'a jamais mis dans des états pareils.
Il n'y a qu'un type, dans le coin du couloir, qui ne dit rien. Mais au bout d'un moment, il sort une cigarette de sa poche et il laisse tomber négligemment :
- Parmi tous ces fils de putes, il n'y en a pas un qui aurait du feu par hasard ?


 

 

 

 

 

 

 

Précédente Divers blagues droles et délires 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 Suivante
Blague | Image | Vidéo | Délire | Livre | Record| Academy | Famille | Logiciel | Blog | Annuaire
Bon plan

 
© 2003-2012 Humour et blague Mentions légales